Eric Egéa

présente son exposition

"Fantasmagories"

Fantasmagories ©Eric Egéa

Pour cette exposition, les ingrédients sont simples : des gouttes de pluie ou de rosée sur divers végétaux, en milieu naturel, en essayant de tirer partie des éléments et la lumière du soleil comme seul éclairage. A travers ces images, je souhaite emmener le public dans mon univers fantasmagorique, donnant libre cours à l'imagination. Une invitation à la rêverie et à l'évasion.

Photographe autodidacte, j’ai été passionné de photographie dès l’âge de treize ans, avec mon premier appareil photo « instamatic ». Quelques années plus tard, j’achetais mon premier appareil réflex argentique qui devint très vite mon indispensable outil de communication. Ma conception de la photographie, de manière générale, consiste à intégrer mes sujets dans un environnement onirique, de façon à laisser place à l’imagination, au rêve. Suggérer plutôt que montrer, on pourrait résumer mon approche de la macrophotographie de cette manière, repoussant souvent les limites de la perception.